lucie marie lumiere site web.jpg

«Marie-Jeanne vit la lumière du salon s’éteindre. Louis ne viendrait pas la chercher. Il ne le faisait plus depuis quelque temps. Elle était en train de le perdre. Elle saisit son cellulaire et appela Sofia, celle qui savait tout d’elle.
— Sofia. Je suis à bout. J’ai touché le fond. Tu avais dit que… que tu pouvais m’aider autrement?
— Oui, en effet.
— C’est le temps.»

Née de mère mohawk, la Dre Marie-Jeanne Richard est exaspérée. Après trente ans de thérapie et d’antidépresseurs, elle ne se sent toujours pas libérée de sa honte d’elle-même, ni du traumatisme de ses seize ans. Son mari, Louis, et son amie Sofia, ostéopathe, la convainquent d’essayer une plante médicinale ancestrale de l’Amazonie. Marie-Jeanne participera donc à une cérémonie d’ayahuasca offerte par des chamans du Brésil et d’Afrique du Sud, sur le territoire mohawk de Kanehsatake. C’est alors qu’elle verra la lumière et entreprendra de construire un pont entre les plantes médicinales autochtones et la médecine occidentale.

Pour lire un extrait, cliquez ici.

Publié par Libre Expression

ISBN : 9782764814482
Date de parution : février 2021
Sujet : Littérature québécoise
Nombre de pages : 292 pages
Statut : À paraître

24,95 $

lucie%20marie%20lumiere%20site%20web_edi